Finition bricolage - Techniques de finition

Cirer le bois - quand ça marche et quand ça ne marche pas

Lorsque j'ai écrit sur finition du bois avec des huiles naturellesLe projet initial était de traiter les deux finitions, la cire et l'huile, ensemble. Cependant, bien qu'elles se ressemblent beaucoup, elles sont différentes et ce n'est qu'en développant chacune d'entre elles séparément que je pourrai faire une présentation juste et complète.

La finition du bois à la cire est connue et utilisée depuis longtemps. Il y a des situations où il est bon d'utiliser de la cire et d'autres où ce n'est pas recommandé. Je pense que vous devez être conscient de ces situations lorsque vous souhaitez utiliser de la cire pour bois.

Cire naturelle pour le bois, cire de carnauba ou cire synthétique

Les cires utilisées aujourd'hui sont des mélanges de cires naturelles et artificielles dissoutes dans un solvant. Autrefois, on utilisait la cire d'abeille. Aujourd'hui, les cires en tant que telles sont rarement utilisées. Mais elles sont utilisées dans des mélanges.

Une autre cire naturelle utilisée pour la finition du bois est la cire de carnauba, un palmier du Brésil. Elle est beaucoup plus dure et est utilisée pour fabriquer des bougies décoratives et des produits de polissage pour les voitures. Mélangée à la cire d'abeille, elle est utilisée comme produit naturel de finition du bois.

Les produits couramment rencontrés sont des mélanges de cires naturelles et de paraffines issues de la distillation du pétrole. Ils se présentent soit sous forme solide, ce qui est plus difficile à appliquer et nécessite parfois des méthodes d'application particulières, soit sous forme de pâte, ce qui simplifie grandement l'application.

finition à la cire
Application de cire solide

 

Recommandations pour l'utilisation de la cire

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la cire n'est pas un bon choix pour protéger le bois. De tous les matériaux utilisés, c'est celui qui offre la plus faible protection contre l'eau, les actions mécaniques, thermiques et chimiques.

Certes, la cire est utilisée depuis l'Antiquité pour protéger le bois, mais à l'époque, il n'y avait pas d'alternative. Entre-temps, les vernis sont apparus, d'abord les vernis nitrocellulosiques, puis les vernis polyuréthaniques, les vernis acryliques, etc. qui protégeaient beaucoup mieux le bois.

Les huiles, en revanche, protègent mieux le bois que les cires. Attention, il s'agit de bois naturel, non traité par quoi que ce soit d'autre avant d'être ciré !

La cire appliquée sur le bois ne forme pas de film comme les vernis et ne pénètre pas très bien dans le bois comme les huiles. Sans film, la résistance aux actions mécaniques est très faible. La résistance à la température est également faible.

En général, le mélange de cire utilisé pour la finition se ramollit autour de 140 grd.C. A cette température, même une tasse de café chaud laisse des traces sur une table cirée.

finition à la cire
Taches sur les meubles cirés
source de la photo : dummies.com

Les ciels sont dissous dans des solvants. Autrefois, le solvant utilisé était l'essence de térébenthine. Aujourd'hui, on utilise le toluène ou le white spirit. Solubles dans les solvants, ils sont très vulnérables lorsque l'alcool - un solvant reconnu - entre en contact avec la surface cirée. Et cela peut arriver à tout moment, par exemple en renversant un verre de brandy.

Cependant, il existe des finitions spéciales qui sont cirées directement sur le bois naturel. Il s'agit généralement de finitions rustiques (par exemple, les finitions rustiques françaises) réalisées sur des bois plus durs et durables, tels que chêne, al frasine ou le pin. En fait, le bois dur se prête beaucoup mieux au cirage.

Quand j'étais petite, je vivais dans un appartement qui avait un étage. parquet en chêne massif. Je me souviens que chaque année en été, avant de partir en vacances à la mer, mes parents le lavaient à la "pétrosine" (white spirit), puis le ciraient et le lustraient. Il se conservait très bien jusqu'à l'été suivant. En réalité, il était protégé par des tapis et nous n'avions pas vraiment le droit d'avoir des chaussures dans la maison.

Comment appliquer la cire pour bois

L'application des cires se fait à l'aide d'un chiffon en coton ou de brosses et pinceaux. Il est recommandé d'appliquer une fine couche. Si nécessaire, appliquez une autre couche fine après que la première a séché. En fait, la règle en matière d'application de cire est la suivante : moins il y en a, mieux c'est.

Même si un tube entier de cire est appliqué, il sera éliminé lors du polissage et la quantité restante sera la même que lorsqu'une fine couche a été appliquée. Il convient donc d'appliquer de fines couches et de les laisser sécher, puis de polir la surface avec un chiffon de coton ou une laine d'acier très fine si le support est plus rugueux (meubles rustiques, bois recyclé, structuréetc).

Contrairement à l'application directe sur le bois, la cire est une très bonne option pour l'application sur une couche de vernis, pour le rafraîchissement de vieux meubles ou pour l'effet de la cire. le vieillissement du mobilier. En appliquant une couche de cire sur le vernis, qui est ensuite poli, le meuble acquiert une teinte très agréable et un beau lustre naturel. En outre, les éventuelles petites rayures ou imperfections sont éliminées par l'application d'une couche finale de cire.

finition à la cire
Meubles finis
source de la photo : familyhandyman.com

Pour les vieux meubles ou les vieux planchers, l'une des options pour rafraîchir la finition est la cire. En fait, la plupart des produits d'entretien des meubles et des sols (comme le Pronto) contiennent des cires. La cire est appliquée après que le meuble en bois (ou le sol) a été soigneusement nettoyé puis poli.

La cire est utilisée pour l'effet de vieillissement (antiquité des meubles) du bois.

La cire est également utilisée pour le vieillissement artificiel des meubles. Des cires colorées sont généralement utilisées et le choix de la nuance ou de la couleur est fait de manière à ce que l'effet soit le plus réaliste et le plus naturel possible.

antiquité

Cet effet de cire convient parfaitement aux meubles opaques de différentes couleurs. La cire est appliquée comme d'habitude à l'aide d'un chiffon, puis l'excédent est essuyé et poli. Dans les endroits difficiles d'accès, il reste un peu de cire, ce qui donne un effet de patine.

finition à la cire
Finition antique
source de la photo : lilyfieldlife.com

 

La cire est la dernière couche de finition

Notez qu'aucune autre finition, pas même une huile, ne peut être appliquée sur la cire. Par conséquent, si vous souhaitez remettre à neuf un meuble qui a été nettoyé pendant des années avec du Pronto, vous devez d'abord enlever la couche de cire accumulée. Sinon, le vernis n'accrochera pas et glissera sur la couche de finition existante.

Il est également recommandé de ne pas appliquer de cire sur les finitions à l'eau. Les solvants contenus dans le mélange risquent en effet d'attaquer irrémédiablement la couche de vernis.

En conclusion, la finition à la cire est très utile lorsque la cire est appliquée sur une autre couche de finition ou lorsqu'elle permet d'obtenir des finitions vieillies. Il n'est pas conseillé de l'appliquer directement sur le bois car la protection est très faible et rien d'autre ne peut être appliqué par-dessus la cire.

Vos commentaires sont les bienvenus ci-dessous. Partagez l'article si vous le trouvez utile. Nous vous remercions.

 

A propos de l'auteur

Mihaela Radu

Mihaela Radu est ingénieur chimiste, mais elle a une grande passion pour le bois. Elle travaille dans ce domaine depuis plus de 20 ans, la finition du bois étant ce qui l'a définie pendant cette période. Elle a acquis de l'expérience en travaillant dans un institut de recherche, dans sa propre entreprise et dans une multinationale. Elle souhaite continuer à partager son expérience avec ceux qui ont la même passion - et plus encore.

64 commentaires

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment les données de vos commentaires sont traitées.

  • Excellent article ! Merci pour ces informations !

    Je voudrais savoir, si j'achète, disons, une armoire en bois d'épicéa finie seulement avec de la cire, parce que je n'ai pas de budget pour de meilleures finitions, mais que plus tard, j'essaie d'appliquer une cire achetée dans le commerce (marque Borma Waschs) ou une couleur créée par la même marque Borma, que dois-je faire ?

    Merci de votre attention !

    • S'il s'écoule plus de temps avant que vous ne procédiez au nouveau ponçage, vous devez poncer légèrement la surface avec du papier de verre de grain 280 ou 320 ou des éponges abrasives fines pour éliminer les impuretés et la saleté qui se sont accumulées au fil du temps, puis appliquer une cire lisse. La cire peut être appliquée sur la cire. En revanche, on ne peut pas appliquer de vernis ou de peinture sur la cire, car elle n'adhère pas. Si la couleur de la cire n'est pas également à base de cire ou si le fabricant ne vous indique pas qu'elle peut être appliquée sur la cire, ne vous y risquez pas car elle n'adhérera pas et vous l'endommagerez. Pour appliquer une peinture normale, vous devez enlever la cire le mieux possible en la ponçant à plusieurs reprises et en la lavant avec du diluant.
      Je vous remercie de votre appréciation.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Dois-je comprendre que la cire commerciale à base d'eau n'est pas une bonne solution pour une clôture en fer blanc non traitée et non finie ?

    • Bonjour,
      Elle est moins lisse qu'une huile pour l'extérieur, mais elle peut être utilisée. Vous devrez repasser la finition tous les ans (tous les 2 ans maximum), car la cire, ne pénétrant pas en profondeur dans le bois comme le fait l'huile, est "lavée" plus rapidement par la pluie de la surface du bois. Pour les clôtures, cependant, elle est une meilleure option que le vernis, car si des fissures apparaissent dans le bois, le vernis se fissure et s'écaille également, alors que la cire, ne faisant pas de film, ne se voit pas mal.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour,
    Merci pour cet article.

    Une question : puis-je appliquer de la cire sur du bois qui a été traité au préalable avec du savon ? Je pose la question car je comprends qu'il est de toute façon difficile d'appliquer un vernis sur cette surface et qu'il ne me reste plus que l'huile ou la cire. Je vous remercie,

    • Bonjour,
      En général, le traitement au savon est toujours préféré au traitement à la cire. La cire est un matériau de mélange, du moins celle qui est disponible dans le commerce. Elle peut contenir des solvants ou d'autres substances qui attaquent la couche de savon ou il peut y avoir une incompatibilité entre les deux couches. En outre, la cire modifie la couleur du bois, contrairement au savon.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonsoir à tous ! Que recommandez-vous pour la finition d'une surface de placage utilisée dans un instrument de percussion à toucher/jouer à la main ? Merci d'avance !

    • Bonsoir,
      J'essaie de penser logiquement, car je n'ai jamais travaillé avec des instruments à percussion. J'ai déjà travaillé dans une usine d'instruments de musique, mais il s'agissait de la finition de guitares et d'autres instruments à cordes. Dans votre cas, je pense que la laque doit être élastique afin qu'elle ne se brise pas avec le temps en raison de chocs mécaniques. Je pense que le vernis à l'eau monocomposant est le plus approprié. Il est élastique et les molécules de monomère sont très bien ancrées dans le film (s'il se détache de la couche inférieure, il prend la forme d'une peau). J'espère que cette suggestion vous sera utile.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour !
    Que me conseillez-vous pour protéger un plan de travail de cuisine en hêtre (il mesure 4cm et est jointoyé en dents).
    Il a été recouvert d'un vernis à l'eau (3 couches).
    J'ai d'abord pensé à le recouvrir de résine époxy mais il devenait trop brillant. J'ai ensuite pensé à le cirer, mais après avoir lu l'article, je n'en suis pas si sûr.
    Merci de votre attention !

    • Bonjour,
      La cire n'est pas une solution pour un plan de travail de cuisine car elle n'est pas très résistante, tant sur le plan mécanique qu'à des températures élevées. Si vous souhaitez obtenir une résistance mécanique élevée, vous pouvez appliquer une couche de vernis à sol à base d'eau sur la laque déjà appliquée. Il est facile à appliquer (avec une truelle) et vous n'aurez pas de problèmes d'incompatibilité. Avant l'application, poncez légèrement la couche existante pour garantir l'adhérence. Le vernis de sol est également disponible dans des degrés de brillance inférieurs, voire très mats (absence totale de brillance, degré de brillance inférieur à 10).
      De mon point de vue, une protection pour un tel comptoir aurait été de l'huile. L'aspect est très naturel et il est protégé contre l'eau, mais la protection contre l'action mécanique est moindre.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Sans avoir lu les instructions, j'ai ciré il y a des années (une douzaine) une planche de cuisine en sapin pour pétrir et rouler la pâte, ainsi qu'une planche à découper en hêtre. Cire d'abeille propre, appliquée avec un chiffon, mais au lieu d'une application solide, fondue avec une soufflerie d'air chaud, de sorte que pendant l'application, la cire était liquide, et la surface du bois s'est bien réchauffée.

    Les deux, ainsi que la déchiqueteuse et le rabot, ont été largement utilisés jusqu'à présent. Le hachoir est souvent utilisé pour le fromage moisi, la planchette a même oublié tous les biscuits qui ont été préparés dessus. Cependant, sur les deux cires, il tient bon, le matériau étant visiblement hydrofuge et le hêtre au moins visiblement plus résistant aux couteaux que le hêtre non traité d'une quelconque manière ou traité à l'huile.

    À mon avis, bien que je n'aie pas pris le temps de regarder au microscope : comme la cire était liquide lorsqu'elle a été appliquée, bien que sans solvant, et que le bois a été bien chauffé, lorsque le bois s'est refroidi, la cire a pénétré profondément, au moins quelques bonnes fractions de millimètre, dans le bois, remplissant les espaces qui, autrement, contiendraient de l'air. C'est ce qui empêche la cire de s'user et maintient les pores du bois hermétiquement fermés, la couche de cire ne se détachant qu'au fur et à mesure de l'usure du bois dans lequel la cire est piégée. Si tel est le cas, je pense que même sur une clôture, une surface de meuble ou d'autres surfaces plus exposées, une cire solide, sans solvant, appliquée à l'état fondu et chauffée en surface, donnerait une finition assez durable.

    • Bonjour,
      Votre @Gandeala@ était très bien. En effet, ils utilisent de la cire d'abeille naturelle fondue pour la finition du bois. Le bois ainsi fini se comporte bien dans le temps et est protégé contre l'humidité. Le problème se pose lorsque la température intervient. La finition à la cire ne résiste pas si des objets chauds sont posés sur le bois. Par exemple, une telle finition n'est pas recommandée pour les bols en bois où l'on peut déposer de la soupe chaude. Pour les clôtures, c'est une très bonne solution, tout comme la finition à l'huile. Elle doit être rafraîchie de temps en temps, mais elle se comporte bien.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonsoir,

    Pour nos propres besoins, nous avons fabriqué une caisse à partir de planches de pin gélifié, sans ponçage supplémentaire, mécanique ou avec du glaspapir. Les planches présentaient de nombreux nœuds, dont certains sont tombés lors de la coupe et d'autres lors de l'assemblage. Pour combler les trous et redresser la surface, j'ai trouvé dans le commerce une sorte de colle mastic, comme celle utilisée pour redresser les pièces de carrosserie des voitures. Ce n'est pas ce que j'ai vu sur YouTube (avec des étiquettes en anglais ou en allemand), mais j'espère que cela fonctionnera. Le temps de séchage est de 3 à 5 heures. Ensuite, j'ai voulu frotter les planches avec une cire colorée, comme je l'avais vu dans une vidéo sur le même site, pour finir le bois naturel (non traité). La cire présentée dans la vidéo ressemble à de la graisse consistante (Vaseline). Je n'ai pas trouvé de cire dans le commerce, seulement de l'huile de lin et du vernis incolore. Dans cette situation, que me conseillez-vous de faire ? Dois-je acheter de la cire en boîte sur eBay ?

    PS. Je vais utiliser la caisse à l'intérieur, dans des conditions normales de température et d'humidité, et le cirage est nécessaire pour des raisons esthétiques mais aussi pour éliminer la rugosité du bois de pin, qui n'a pas été poncé.

    • Bonjour.
      La cire ne permet pas d'éliminer les aspérités du bois. La cire que vous avez vue dans le film est probablement une solution abrasive qui contient également de la cire. Il s'agit d'une sorte d'encaustique. La caisse doit être poncée pour avoir un bel aspect, sinon vous la rayerez continuellement. Le ponçage n'est pas très difficile. Avec des éponges abrasives fines, vous pouvez enlever ces aspérités, puis appliquer une cire protectrice, que vous pouvez trouver dans n'importe quel magasin de bricolage (cire pour bois). Acheter cette cire sur eBay fera, à mon avis, le même travail (frotter avec de la cire est l'équivalent du ponçage blanc que j'ai recommandé) et le résultat risque de vous décevoir.
      En ce qui concerne les nœuds, s'ils étaient importants, le remplissage des espaces restants avec du mastic ne sera pas du meilleur effet (il y aura de grandes taches uniformes qui ne ressembleront pas à du bois). En général, ces nœuds sont comblés par des brindilles. En fait, un morceau de branche de la taille de l'interstice est introduit dans l'interstice, puis coupé pour affleurer la surface du bois et poncé. Pour ne pas "s'affaisser", la branche doit être aussi sèche que possible et, pour plus de sécurité, vous pouvez d'abord l'enduire de colle avant de la placer dans le creux du nœud.
      Les colles sont généralement utilisées pour combler les fissures dans les nœuds ou le bois. Les menuisiers fabriquent souvent leurs propres mastics en mélangeant de la poussière de bois (et non de la sciure) avec de l'aracite ou du vernis nitrocellulosique. Le mélange est appliqué dans la fissure, on le laisse durcir, puis on le ponce.
      J'espère que ces informations vous seront utiles.
      Tous nos vœux de réussite !

      N'oubliez pas de vous abonner à la version imprimée de Wood Magazine ! Pour seulement 58 lei/an, vous trouverez des nouvelles de
      Vous pouvez y découvrir des idées d'artisanat ou des secrets de fabrication. Nous vous rappelons que dans le magazine
      Le contenu imprimé est différent de celui du site web. Détails dans le lien ci-dessous.
      Merci de votre attention !
      https://revistadinlemn.ro/product/abonament-revista-din-lemn/

  • Bonjour. Je vous félicite pour votre patience et votre attention. J'ai aussi une question. J'ai peint une armoire en pin avec de la peinture acrylique et je l'ai ensuite peinte avec le même type de peinture. J'aimerais la protéger après tous ces efforts. Ma question est la suivante : avec quoi ? De la laque, de l'huile ou de la cire ? La laque que j'ai utilisée à l'intérieur des tiroirs a une brillance que je ne souhaite pas avoir sur toute la surface, même si elle est à base d'eau. Est-ce qu'il existe une huile ou quelque chose qui n'effacera pas ma peinture ? Je vous remercie.

    • Bonjour.
      Vous pouvez utiliser le vernis que vous avez utilisé à l'intérieur, mais avec une brillance plus faible (entre 10 et 30 gloss). Les laques, quelle que soit leur nature, peuvent avoir des degrés de brillance compris entre 0 et 100. Entre 0 et 30, ce sont des laques mates. Par exemple, une laque 10 gloss a un effet naturel.
      J'essaierais la cire incolore. Elle se vaporise bien et a une toux très agréable. Appliquez la cire avec un chiffon et étalez-la bien pour éviter l'excès. Laissez sécher jusqu'au lendemain et polissez. Vous pouvez également appliquer 2 ou 3 couches pour une meilleure protection. Laisser sécher entre les couches (min 8 heures). Ne polir qu'à la fin. Le polissage peut être effectué avec un chiffon doux en coton.
      Bonne chance !

      N'oubliez pas de vous abonner à la version imprimée de Wood Magazine ! Pour seulement 58 lei/an, vous pouvez vous informer sur l'actualité du secteur, découvrir des idées d'artisanat ou des secrets de fabrication. Nous vous rappelons que le contenu du magazine imprimé est différent de celui du site web. Détails dans le lien ci-dessous. 
      Merci de votre attention !https://revistadinlemn.ro/product/abonament-revista-din-lemn/

  • Bonjour ! Que peut-on faire avec le côté abrasif de l'éponge à vaisselle et du détergent sur un parquet nouvellement posé ? Est-ce qu'on peut le changer ou le refaire ? Je vous remercie de votre réponse.

    • Bonjour.
      Cela dépend du sol. S'il s'agit d'un sol stratifié, le motif en bois est une image imprimée et non du bois véritable. Avec l'éponge, vous avez abîmé le motif et vous ne pouvez pas le refaire. Vous devez remplacer la planche détruite.
      S'il s'agit d'un sol stratifié, d'un parquet ou d'un revêtement de sol stratifié, vous devriez trouver un mastic de couleur similaire et un vernis dur et transparent (ou une peinture, selon la façon dont le sol a été fini) et il peut être réparé strictement à l'endroit endommagé. Il est préférable de faire appel à quelqu'un d'expérimenté.
      Tous nos vœux de réussite !

      N'oubliez pas de vous abonner à la version imprimée de Wood Magazine ! Pour seulement 58 lei/an, vous pouvez vous informer sur l'actualité du secteur, découvrir des idées d'artisanat ou des secrets de fabrication. Nous vous rappelons que le contenu du magazine imprimé est différent de celui du site web. Détails dans le lien ci-dessous. 
      Merci de votre attention !https://revistadinlemn.ro/product/abonament-revista-din-lemn/

  • Bonjour,
    J'ai une question à poser,
    Je voudrais faire une petite gloriette dans mon jardin et la recouvrir de bardeaux, d'après ce que j'ai compris des artisans locaux, les bardeaux ne sont pas traités, je voudrais les faire bouillir dans de l'huile de lin, ou au moins les immerger dans de l'huile de lin chauffée et les laisser sécher, je pourrais aussi utiliser de l'huile de voiture mais elle change la teinte et l'odeur et étant plus visqueuse je pense qu'elle pénètre plus difficilement dans la fibre de bois.
    Est-il conseillé de traiter les bardeaux ou non ? Et si oui, que recommandez-vous pour conserver au maximum sa couleur naturelle, son imperméabilité et sa résistance au soleil.

    • Bonjour.
      Si le toit de la maison a une forte pente, il n'est pas nécessaire de le traiter. Les bardeaux ne sont traités que lorsque la pente est faible et que la neige risque de rester plus longtemps sur le toit. Dans le cas contraire, il résistera sans être traité.
      L'huile de lin sicativée (ou bouillie) et légèrement pigmentée est la meilleure. L'huile ne résiste pas aux rayons UV et doit donc contenir un faible pourcentage de pigments. La couleur change très peu. Vous pouvez utiliser des vernis à base d'huile teintés dans des couleurs spécifiques : pin, douglas, chêne. Le séchage aide au séchage. Les huiles non sèches sèchent très lentement.
      Tous nos vœux de réussite !

      N'oubliez pas de vous abonner à la version imprimée de Wood Magazine ! Pour seulement 58 lei/an, vous pouvez vous informer sur l'actualité du secteur, découvrir des idées d'artisanat ou des secrets de fabrication. Nous vous rappelons que le contenu du magazine imprimé est différent de celui du site web. Détails dans le lien ci-dessous.
      Merci de votre attention !https://revistadinlemn.ro/product/abonament-revista-din-lemn/

  • Bonjour !
    J'ai un vieux bois (environ 15-16 ans), que j'ai traité contre les xylophages*, je l'ai... huilé avec de l'huile de tung.Je voudrais savoir s'il est nécessaire ou possible de le cirer.J'ai un petit bidon de cire d'abeille et de carnauba.
    Merci beaucoup !

    • Bonjour.
      Ce n'est pas nécessaire, mais il est possible d'appliquer à la fois de la cire d'abeille et de la cire de carnauba. J'aime beaucoup l'aspect du bois traité à l'huile de tung, qui ne semble pas avoir besoin de cire. Selon certaines rumeurs, il s'entretient et se polit magnifiquement (il acquiert une brillance soyeuse) lorsque l'on applique de la cire sur l'huile. Vous pouvez utiliser les deux types de cire. La cire d'abeille change légèrement de couleur et devient jaunâtre, tandis que la cire de carnauba (plus facile à appliquer s'il s'agit d'une émulsion) maintient la couleur inchangée. À vous de choisir. 🙂
      Tous nos vœux de réussite !

      N'oubliez pas de vous abonner à la version imprimée de Wood Magazine ! Pour seulement 58 lei/an, vous pouvez vous informer sur l'actualité du secteur, découvrir des idées d'artisanat ou des secrets de fabrication. Nous vous rappelons que le contenu du magazine imprimé est différent de celui du site web. Détails dans le lien ci-dessous.
      Merci de votre attention !
      https://revistadinlemn.ro/product/abonament-revista-din-lemn/

  • Bonjour ! Article très intéressant ! Mais il ne résout pas vraiment mon problème, et je vais vous expliquer de quoi il s'agit, peut être que vous pourrez me guider et m'aider dans ce cas.
    Je souhaite polir quelques pipes en bois de bruyère. J'ai cru comprendre que la cire de carnauba était la plus recommandée pour ce processus. J'ai reçu un morceau de cire de carnauba de quelqu'un, mais à l'état solide, et sans outils de polissage mécanique/électronique, sans disques de polissage, je n'ai pas grand chose à faire avec cette cire ou je ne sais pas comment l'utiliser. Mais j'ai remarqué qu'il existe aussi de la cire de carnauba plus douce, qui peut être étirée à la main, mais je ne sais pas où je peux trouver cette cire dans notre pays. Partout où je vais, on ne donne que de la cire pour polir la voiture. Voici un exemple de cire de carnauba adaptée aux pipes https://www.youtube.com/watch?v=F26aZaRohvg mais je ne sais pas où je peux trouver quelque chose comme ça en Roumanie. Si vous savez où je peux le trouver, merci de me le faire savoir.
    Je voulais aussi vous poser une question sur l'huile d'olive... J'ai vu qu'elle donnait un très bon brillant au bois de bruyère, et je pense appliquer de l'huile d'olive mais je ne sais pas si c'est avant ou après l'application de la cire de carnauba. J'attends avec intérêt votre réponse !
    P.S. : Je suis de Bucarest, si vous connaissez un endroit où je peux acheter de la cire de carnauba naturelle à l'état moins solide, semblable à celle de la vidéo, vous m'aideriez énormément.

    Merci d'avance !

    • Bonjour.
      L'huile est appliquée avant le cirage. L'eau pénètre profondément dans le bois et le protège très bien contre l'humidité. La cire est appliquée sur l'huile pour une meilleure protection. La cire est toujours la dernière couche. Rien d'autre n'est appliqué par-dessus.
      La cire de carnauba est également disponible sous forme d'émulsion et vous pouvez la trouver en Roumanie. À Bucarest, vous pouvez la trouver au Decoart Store, str.Latina nr.2.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour.
    Si j'applique un vernis imperméabilisant mat et ensuite un vernis savane 2 en 1 sur du bois de pin sec, est-il bon d'appliquer une couche de cire ? Il s'agit d'un bois de pin de 2 cm d'épaisseur, pour lequel je veux obtenir une bonne résistance dans le temps, atteignant 15-20 avec un bon aspect.
    La résine est-elle une bonne solution pour les clôtures en pin ? Est-ce que je peux l'appliquer sur de l'appât et du vernis ou comment faire autrement ?

    Merci d'avance pour votre réponse.

    • Bonsoir.
      Je ne sais pas ce que signifie "bain imperméable". Vous voulez dire imprégner ? Pouvez-vous me donner un exemple ?
      Je suppose que vous voulez parler d'une durée de vie de la finition de 15 à 20 ans. Vous ne pourrez pas obtenir une telle durabilité de la finition avec n'importe quel produit sans entretien. La cire appliquée sur le vernis peut protéger pendant un certain temps, mais elle est éliminée assez rapidement (1 an maximum) par les intempéries. Si vous revenez sur la finition année après année, vous pouvez prolonger sa durée de vie.
      Si le lac de savane a une garantie de 5 à 8 ans, il sera difficile de prolonger sa durée de vie car la résine se fissurera à l'intérieur de la couche du lac. Elle commencera lentement à se fissurer.
      Je ne sais pas de quel type de résine vous parlez. Il en existe plusieurs types. S'il s'agit d'une résine époxy, elle n'est pas résistante à l'extérieur et ne peut donc pas être utilisée pour protéger une clôture.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonsoir ! J'ai réalisé un cœur en bois de pin, sur lequel j'ai passé du vernis incolore en spray (2 couches à ce jour), et après séchage du vernis, j'aimerais finir avec de la cire incolore Antikwachs Borma.
    Ma question est de savoir si je peux appliquer de la cire sur du vernis ? Je vous remercie de votre attention.

    • Bonsoir !
      Oui, vous pouvez appliquer de la cire sur du vernis. Mais on ne peut appliquer de la cire que sur de la cire. La cire est la couche finale.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonsoir, j'aimerais que vous me donniez quelques indications ; je suis propriétaire d'une vieille horloge murale que j'ai reçue cassée et avec des parties de la boîte manquantes, la boîte a des composants en sapin, pin, pin et cerisier, j'ai réussi à la reconstruire selon la forme du catalogue.Le bois d'origine n'était pas laqué mais avait une finition spéciale semi-brillante, je ne pense pas qu'il ait été donné avec ,,bait" (l'horloge date de 1890-1900), pourriez-vous me dire ce qu'il faut utiliser : bait, huile, cire pour obtenir cette surface et lui donner un aspect ancien ! Je vous remercie !

    • Bonsoir.
      Je pense qu'il a été fabriqué avec de la gomme-laque. C'est le matériau qui était le plus utilisé à l'époque pour protéger le bois. La gomme-laque forme également un film et présente un très beau lustre soyeux. Malheureusement, la méthode d'application est laborieuse et nécessite quelques connaissances et compétences. Vous pouvez découvrir comment l'appliquer en cliquant sur le lien ci-dessous.
      Si vous n'osez pas faire un tel travail, je vous recommande d'utiliser de l'huile. La plus belle est l'huile de tung, mais vous pouvez aussi utiliser de l'huile danoise (un mélange d'huile de tung et d'huile de lin) ou même de l'huile de lin. Après l'application de l'huile, protégez le tout avec de la cire et polissez-le avec un chiffon doux en coton ou une laine de coton pour lui donner un éclat soyeux.
      Pour donner un aspect vieilli au bois, il faut utiliser des méthodes spécifiques. Pour cela, il faut vraiment avoir de l'expérience. Vous trouverez plus d'informations dans nos articles sur la peinture à l'ancienne.
      Tous nos vœux de réussite !
      https://revistadinlemn.ro/2017/08/18/french-polish-metoda-clasica-de-aplicare-a-shellac-ului/
      https://revistadinlemn.ro/2017/03/14/sugestii-pentru-antichizarea-lemnului-si-a-mobilei/

  • Bonsoir. Je possède une commode en bois de palissandre qui a environ 70 ans. Le dessus de cette commode a probablement reçu, à quelques endroits, de la colle, ce qui a donné lieu aux marques que l'on observe lorsque l'on décolle un autocollant d'une surface et que la colle reste. J'ai essayé plusieurs solvants doux, mais je n'ai pas réussi à faire disparaître les taches. Finalement, j'ai essayé à un endroit et, voyant que cela fonctionnait, j'ai utilisé du WD40 qui, après quelques minutes, a fonctionné et éliminé les taches de 100%, mais après l'avoir essuyé, il restait des taches blanches "à la lumière", comme si le produit avait affecté l'état du vernis. J'ai immédiatement utilisé de l'huile d'olive (que j'avais sous la main) pour atténuer l'effet. Après l'enlèvement, les taches sont restées, j'ai essayé différentes solutions commerciales mais sans résultat. J'ai l'intention d'essayer d'appliquer de l'huile/de la cire (probablement de la cire sur la surface à vernir), mais que me conseillez-vous ?
    - appliquer de la cire ou de l'huile
    - comment et avec quoi nettoyer les surfaces avant l'application
    - cire/huile à appliquer uniquement sur le plan de travail ou sur l'ensemble du corps, car il faudrait l'améliorer, c'est-à-dire que le plan de travail, le cadre, les côtés et le dos ont encore la brillance du vernis d'origine, mais les faces des tiroirs et des portes ont complètement perdu leur brillance.
    Nous vous remercions.

    • Bonsoir !
      Vous avez utilisé un diluant agressif qui a affecté la laque. Il est fort probable que le meuble ait été fini avec du vernis nitro ou de la gomme-laque. Vous devez poncer légèrement la surface avec une éponge abrasive fine et appliquer une fine couche de vernis nitro mat ou brillant, selon l'état du meuble. Après séchage du vernis, appliquez une fine couche de cire et polissez le meuble. Vous protégerez ainsi votre meuble contre des accidents similaires à celui que vous avez eu.
      L'huile est appliquée directement sur le bois afin d'être absorbée en profondeur et de protéger contre l'humidité.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour. Comment enlever la cire du bois ? Il y a 1 mois, j'ai passé sur le bois de l'huile de tung puis de la cire Antikwachs, mais probablement après le nom "Antik", le bois a pris une teinte ancienne, trop prononcée (presque comme de la moisissure) et n'est pas très beau. J'ai poncé la surface et j'aimerais l'essuyer plusieurs fois avec un chiffon chaud et humide, puis après quelques jours de séchage, appliquer du spraylac incolore. Est-ce que cela fonctionnerait ? Ou que recommandez-vous ? Merci de votre réponse.

    • Bonjour !
      Elle doit être séchée avec de l'essence de térébenthine ou du white spirit (pétrosine). Vous ne pourrez pas l'enlever avec de l'eau, car la cire n'est pas soluble dans l'eau.
      Il est impératif de bien enlever la cire car aucun vernis n'adhère à la cire. La cire est généralement la couche finale.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour ! Conseillez-vous la cire naturelle pour les lambris et la douche ? Il s'agit de lambris en épicéa et d'une douche qui n'a encore été traitée avec rien. Quel serait le meilleur choix pour la durabilité ? Si vous préconisez la cire, comment se prépare la solution ?
    Nous vous remercions.

    • Bonjour !
      La cire peut être utilisée pour la protection, mais une protection à l'huile suivie d'un cirage est préférable. L'huile pénètre dans le bois et le protège de l'intérieur, tandis que la cire protège la surface finie, ce qui la rend plus résistante au fil du temps. Mais si vous voulez une surface très dure, vous ne l'obtiendrez pas avec de l'huile et de la cire. Vous avez besoin d'un vernis à parquet.
      Si vous optez pour l'huile et la cire, il existe des produits spécialement conçus pour être appliqués sur les sols. L'huile et la cire pour sols durs de Kreidezeit en font partie.
      Je parle surtout des sols, parce qu'ils sont plus éprouvés et doivent être plus résistants. Si la finition est bonne pour les sols, elle est très bonne pour les lambris.
      Je recommande d'utiliser des produits disponibles dans le commerce et de ne pas fabriquer ses propres cires ou huiles. Ces dernières sont plus adaptées à l'entretien. Si vous souhaitez obtenir une meilleure résistance de vos sols, il est préférable d'utiliser des produits formulés à cet effet.
      Vous trouverez ci-dessous quelques liens qui pourraient vous aider.
      Tous nos vœux de réussite !
      https://revistadinlemn.ro/2017/06/15/optiuni-naturale-pentru-acoperirea-pardoselilor-din-lemn/
      https://revistadinlemn.ro/2016/11/01/uleiuri-naturale-pentru-finisarea-lemnului/
      https://revistadinlemn.ro/2019/10/10/workshop-produse-naturale-kreidezeit/

  • Bonjour, j'ai restauré une pendule, j'ai appliqué de la gomme laque incolore sur les parties plaquées au pinceau, le résultat est extraordinaire, respectant absolument toutes les techniques et toutes les solutions nécessaires, combien de temps dure cette brillance, entre temps j'ai aussi acheté un mélange de cire d'abeille et de cire de carnauba, si j'applique cette cire est-ce qu'elle garde le même degré de brillance ou est-ce qu'elle devient plus terne, ou quel est le rôle de cette cire si je l'applique par dessus la gomme laque, je ne sais pas si c'est la même chose.

    • Bonjour !
      L'éclat de la gomme-laque dure longtemps et disparaît par le simple dépôt de saletés ou l'apparition de très petites rayures sur la surface à cause de l'utilisation. Le mélange de cire peut être utilisé comme protection. Appliquez une fine couche de cire sur toute la surface et, après séchage, polissez avec un chiffon doux. Elle donnera un bel éclat soyeux et protègera la surface. L'éclat de la gomme-laque est plus fort que celui du mélange de cires. Je laisserais le pendule dans cet état pour l'instant. Si vous êtes satisfait de l'aspect actuel, il est dommage de ne pas en profiter. D'autant plus que, comme il s'agit d'une pendule, elle n'est pas très sujette à des actions qui endommageraient sa surface.
      Tous nos vœux de réussite !

      Vous pouvez également en savoir plus sur vos sujets préférés dans les magazines imprimés. Vous pouvez encore vous abonner pour recevoir les magazines publiés en 2019 en cliquant sur le lien ci-dessous. 
      Merci de votre attention !
      https://revistadinlemn.ro/product/abonament-2019/

  • Bonjour,
    J'ai acheté une table en bois massif de palissandre. Elle n'est pas finie, le bois est "naturel"... Je l'utilise dans le salon comme table, café, salle à manger, et comme bureau. Je pense que je devrais la vernir avec quelque chose... mais j'aimerais qu'elle ne devienne pas brillante, j'aime beaucoup l'aspect mat et naturel du bois. En même temps, je préférerais qu'il garde sa couleur actuelle autant que possible, j'ai vu que le fait de le cirer l'assombrirait, mais je comprends que la cire n'est pas une solution pour moi. Pouvez-vous me conseiller un vernis mat incolore ? Merci d'avance, Alin

    • Bonjour !
      Vous avez besoin d'un vernis à effet naturel. Il est très peu brillant et le bois donne l'impression de ne pas avoir été verni. Les laques changent un peu la couleur du bois, elles le jaunissent. Certaines changent plus, d'autres moins, mais toutes le font. Il existe des vernis acryliques qui modifient très peu la couleur du bois. On les trouve généralement chez les distributeurs de produits de finition pour le bois (Sirca, ICA-Lomilux, Renner-KronColor, Sayerlack-Golda, Milesi, Sikkens...). Lorsqu'il y a 2 noms, l'un est la marque et l'autre le distributeur).
      Vous pouvez également utiliser de la cire, mais vous devez faire attention aux tasses chaudes, à l'alcool et aux chocs mécaniques. Dans ce cas, il faut utiliser de la cire incolore. L'aspect final n'est pas très différent de celui d'un bois verni et l'application est plus facile que celle d'un vernis.
      Tous nos vœux de réussite !

  • J'essaie de restaurer les portes intérieures d'une maison des années 1970. Elles sont en pin mais ont été peintes en plusieurs couches avec de la peinture à l'huile blanche. Un menuisier a nettoyé la peinture à l'air chaud et l'a grattée, puis l'a poncée et polie un peu.
    J'ai essayé le vernis à l'eau Duraziv 2-3 couches (wengé). L'idée était qu'il ressemble à un vernis mat et non à une peinture à l'huile, mais d'autres étaient sceptiques quant au fait qu'il s'en irait avec des taches.
    Quel type de vernis recommandez-vous ou que pourrais-je utiliser ?

    • Bonsoir !
      Pour appliquer un vernis à base d'eau, il faut bien nettoyer la couche de finition. Après avoir enlevé l'ancienne couche de peinture, le bois est poncé immédiatement après que la surface a été essuyée avec un chiffon imbibé de diluant universel (ponçage à l'eau). Utilisez un papier plus grossier, 80 ou 100. Après séchage, il est enduit d'une pâte à bois et poncé à nouveau dans le sens des fibres avec un papier plus fin (150 ou 180). Vous pouvez ensuite appliquer un vernis coloré à base d'eau.
      Pour vérifier si les taches s'enlèvent, vous pouvez passer une éponge humide sur toute la surface. L'eau révélera les éventuels défauts.
      Si vous avez contrôlé avec de l'eau, laissez sécher avant d'appliquer le vernis, même s'il est à base d'eau. Cela permet au bois d'absorber uniformément le produit.
      Tous mes vœux@

      • lors de l'application de la peinture, celle-ci est-elle appliquée sur l'ensemble de la porte (une fine couche comme l'auto-peinture) ou seulement là où c'est nécessaire ?

        • La pâte à bois n'est utilisée que pour les réparations. Recouvrez le trou ou la fissure, laissez sécher et poncez.
          Il existe également des mastics - mastic de remplissage des pores - qui sont appliqués sur toute la surface. Il s'agit de produits spéciaux qui sont appliqués dans les usines avec des valves et qui servent à remplir les pores du bois et à le recouvrir uniformément.
          Dans votre cas, il s'agit d'un mastic à bois qui n'est pas appliqué sur l'ensemble de la porte, mais uniquement aux endroits nécessaires.
          Tous nos vœux de réussite !
          https://revistadinlemn.ro/2018/11/13/chit-de-lemn-cum-se-foloseste-tipuri-de-chit/

  • Bonjour,

    J'ai peint quelques vieilles armoires de la maison avec la peinture GoodHome. Le dépliant indique qu'après avoir appliqué deux couches de peinture, il est recommandé d'appliquer une cire ou un vernis. Quand est-il préférable d'appliquer une couche de finition pour augmenter la durabilité ? La peinture GoodHome sèche en 10 jours. Est-il conseillé d'attendre le séchage complet ?
    Et pourtant, j'ai le même dilemme que certains de ceux qui ont commenté l'article : que dois-je choisir pour la finition : cire ou vernis ? Je précise que le meuble est dans le salon, une des armoires sera près d'une source de chauffage.
    Merci beaucoup !

    • Bonjour !
      Je n'ai pas travaillé avec la peinture GoodHome, mon avis n'est donc que théorique. Je pense qu'il faut laisser sécher complètement la peinture avant d'appliquer la couche de finition. Cela garantira l'adhérence au support et donc une meilleure résistance dans le temps.
      La cire donne un aspect plus naturel, mais elle est moins résistante aux chocs mécaniques, à l'humidité persistante ou au patari (café, alcool, etc.). Elle est donc déconseillée pour les meubles de salle de bain ou de cuisine. La laque est recommandée pour ces meubles.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonsoir à tous ! J'ai de nouveaux ornements plats en pin de comptoir peints avec du Sadolin Lac Gros Translucide en deux couches avec un ponçage fin entre les couches. Le vernis est complètement sec mais n'est pas très lisse, il présente de très fines aspérités dues au veinage du bois. J'aimerais appliquer une couche de cire et polir avec une polisseuse mécanique. Ai-je une chance d'obtenir quelque chose de plus lisse sans rugosité ou non ? Quel disque dois-je utiliser, en soie, en peau d'agneau, etc. Merci beaucoup ! Joyeux Noël à tous !

    • Bonjour !
      Si le vernis a été appliqué en couche épaisse, la rugosité peut également provenir de bulles d'air ou de diluant qui ont été piégées dans le film parce que le vernis a séché sur la surface avant qu'elles n'en sortent. Je pense que c'est le cas parce que vous dites avoir poncé l'ensemble des couches. Dans ce cas, la rugosité due au grain du bois devrait déjà avoir disparu.
      Vous pouvez poncer avec une ponceuse mécanique, mais vous devez utiliser du papier abrasif fin (400 et plus). Après le ponçage, appliquez de la cire avec un chiffon, laissez sécher 2 à 3 heures, puis polissez avec un chiffon doux en coton. La cire protège également la couche de vernis.
      Bonne chance !

  • Bonsoir,
    Je voudrais peindre une table en bois fabriquée dans les années 60. Elle est laquée et présente de petites imperfections dues à une longue utilisation.
    Puis-je utiliser une cire spéciale pour le bois acheté dans le commerce sans poncer et enlever le vernis ?
    J'ai trouvé sur le site web de furnitureclinics un paquet de nettoyant pour bois et de cire d'abeille.
    Nous vous remercions.

  • Cependant, le masticage classique des cires avec des huiles végétales, des siccatifs, offre une très bonne protection. Outre la protection, l'aspect est beaucoup plus beau.

  • Bonsoir, pour les portes intérieures en chêne, la cire est recommandée. Les portes sont terminées mais pas encore finies... J'aime bien leur couleur naturelle, mais pour ne pas teinter ou salir le bois je pense le protéger par une cire.

    • Bonsoir !
      Il est plus résistant de les huiler d'abord et de les cirer ensuite. Le chêne aura fière allure, s'assombrira un peu et son motif naturel apparaîtra magnifiquement.
      Laisser les portes sans protection n'est pas une option viable. Elles se saliront et vous devrez les poncer à nouveau pour obtenir du bois propre.
      Tous nos vœux de réussite !

  • Bonjour,

    Félicitations pour l'article !
    Veuillez m'aider à trouver une réponse concernant l'antiquité des meubles.
    La cire (comme dans votre exemple, la cire molle Annie Sloan) peut-elle être utilisée sur une peinture polyuréthane ? Dans ce cas, la couche de peinture est poncée au préalable ? Peut-on ensuite appliquer un vernis ?
    Au niveau industriel, que recommandez-vous pour ce type d'antiquités ?

    Merci d'avance pour votre réponse !

    • Bonsoir !
      Merci pour votre appréciation !
      Nous les prenons un par un :
      - Oui, la cire peut être appliquée sur une peinture polyuréthane. Il n'est pas nécessaire de poncer la peinture avant de l'appliquer.
      - La cire est la couche finale, aucun vernis ne peut être appliqué par-dessus. Seule la cire peut être appliquée sur la cire
      - Je ne comprends pas la question du niveau industriel. Si vous parlez de finition sur une peinture polyuréthane, le cirage n'est pas vraiment pratiqué. Pour un aspect soyeux, on utilise des vernis satinés à très faible teneur en paraffine.

  • Bonjour, je voudrais savoir ce que je peux faire avec un plan de travail de cuisine en bois massif qui a été traité avec plusieurs couches de cire commerciale et qui est devenu collant sur le dessus du lave-vaisselle à cause de la vapeur qui en sort lorsque j'ouvre la porte.

Catégories

S'abonner à la lettre d'information

fr_FRFrançais